"Tout" adverbe : toujours invariable ?

Il a la peau toute pâle et la moustache toute ébouriffée.

Il y a une faute d'orthographe dans cette phrase. Laquelle ? 

Réponse

Il a la peau toute pâle et la moustache tout ébouriffée.

 

Explication

Dans cet exemple, tout a valeur adverbiale (il peut être remplacé par entièrement, complètement…). Il ne faut pas le confondre avec le déterminant ou le pronom.

Or, qui dit adverbe dit invariabilité !

 

Alors pourquoi accorder le premier alors que le second reste invariable ?

Tout simplement pour une question d'oreille.

L'ajout d'un –e quand tout précède un mot commençant par une consonne facilite la lecture.

Ex. : Elle est toute timide.

 

Quand le mot qui suit tout commence par une voyelle, la liaison se fait naturellement, sans qu'il soit nécessaire d'ajouter un –e.

Ex. : Elle est tout angoissée.

Conséquence logique précisée par l'Académie française : "le féminin étant noté graphiquement, le pluriel éventuel doit également l'être." - Ex. : Elle a les mains toutes sales.

 

Astuce 

  • Devant une consonne : accord.
  • Devant une voyelle : si on peut remplacer tout par entièrement, pas d'accord.


En vente dans votre librairie habituelle et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, on en parle dans la presse et sur le Net.