Caparaçonner ou carapaçonner ?

Le cheval était bien carapaçonné.

Quelle est l'erreur dans cette phrase ?

  

Réponse

Il faut dire Le cheval était bien caparaçonné

 

Explication

Le verbe  caparaçonner vient du mot caparaçon, qui désigne : 

- la housse d'apparat dont on habille les chevaux lors des cérémonies ;

- la housse rembourrée qui protège le cheval, lors des corridas ;

- les armures des chevaux de guerre ;

- la couverture dont on couvre les chevaux pour les protéger des intempéries.

Le mot caparaçon est un emprunt à l'espagnol caparazón (XVe siècle).

 

Le verbe caparaçonner signifie, selon le Dictionnaire historique de la langue française d'Alan Rey, "Couvrir un cheval d'un caparaçon. Par extension, revêtir une personne ou une chose de manière décorative et lourde."

 

La confusion et la tentation de "carapaçonner", vient de la ressemblance avec le mot carapace, qui désigne également une protection.

MAIS le verbe "carapaçonner" n'existe pas ! C'est ce qu'on appelle un barbarisme.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Autre question  Langue française fun

Trois noms de la langue française sont masculins au singulier et féminins au pluriel. Lesquels ? 

 

À découvrir sur Orthographe fun 

Les deux co-auteurs furent coinculpés. Il y a deux fautes dans cette phrase. Lesquelles ?

 

À découvrir sur Grammaire fun

Les moteurs à essence sont polluants, les moteurs diesels sont les pires.  Il y a deux fautes dans un mot de cette phrase. Lesquelles ?  

 

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.