Masculin pluriel de final : finals ou finaux ?

 Les résultats finals sont connus. 

ou

Les résultats finaux sont connus

 

Réponse

Les deux phrases sont correctes.

L'adjectif final, a deux formes possibles au masculin pluriel, en -als et en -aux.

 

Ce qu'en dit l'Académie française

FINAL, -ALE adj. (pl. finals, -ales ; le masculin finaux se rencontre aussi, notamment en économie et en linguistique).

 

Nous dirons donc les utilisateurs finals ne sont pas finauds.

Les résultats commerciaux finaux firent un beau final.

 

Néanmoins, certains dictionnaires et grammaires acceptent le pluriel en –aux, quel que soit le sens.

 

Aller plus loin

Le pluriel finaux est récent et tend à être utilisé de plus en plus couramment. Il apparaît, en 1983, dans la grammaire de Joseph Hanse (1902-1992 - Grammairien belge de la langue française à qui l'on doit le Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne).

 

Il vient allonger la liste des adjectifs en -al qui ont deux formes au masculin pluriel, en -als et en -aux : austral, boréal, causal, glacial, idéal, initial, jovial, matinal, marial, natal, pascal… et final !

Ex. : des temps glacials ou des temps glaciaux.

 

Pour finir en souriant 

L'homophonie entre finaud et finaux peut donner des phrases cocasses, dans ce cas mieux vaut utiliser le pluriel en  -als.

Jugez plutôt : Les utilisateurs finaux sont finauds.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

À découvrir sur Orthographe fun 

bailler, bâiller ou bayer

 

À découvrir sur Grammaire fun

convaincant ou convainquant

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.