Savoir gré - Je vous saurais gré

Je vous serais gré de m'indiquer vos dates de vacances.

Où est l'erreur dans cette phrase ?

 

Réponse 

Je vous saurais gré de m'indiquer vos dates de vacances. 

 

Explication 

Quand on écrit, souvent en fin de courrier, je vous saurais gré, cette locution est la forme conjuguée de savoir gré

 

Soulignons, que dans cette locution :

  •  gré est invariable ;
  • s'agissant d'une formule de courtoisie, il convient d'utiliser le conditionnel : saurais. -- Ex. : Je vous saurais gré.
  • s'il s'agit d'une forme impérative, le verbe se conjuguera au futur : saurai. - Ex. : Je vous saurai gré.

 

Aller plus loin 

Conjuguons cette locution au présent

  • Je lui sais gré, de son indulgence.
  • Tu lui sais gré de son indulgence.
  • Il lui sait gré de son indulgence.
  • Nous lui savons gré, de son indulgence.
  • Vous lui savez gré, de son indulgence.
  • Ils lui savent gré de son indulgence.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

À découvrir sur Orthographe fun 

Les wagons arrières sont confortables. Les wagons arrière sont confortables. 

Laquelle de ces deux phrases est correctement orthographiée ?

 

À découvrir sur Grammaire fun

Doit-on écrire : Le trois-mâts  naviguant ou navigant sur les flots ? 

 

À découvrir sur Langue française fun

Leurs palinodies discréditent nos femmes et hommes politiques. Que signifie ce mot ?

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.