Trêve des confiseurs

Savez-vous ce qu'est la trêve des confiseurs

et d'où vient cette expression ?

 

Réponse

La trêve de confiseurs désigne une période de baisse d'activité et d’accalmie qui court de Noël au Jour de l'An.

Elle concerne les milieux politiques, boursiers, sportifs... mais également le monde des affaires.

 

Contrairement à ce que l'expression pourrait donner à comprendre, historiquement, il ne s'agit pas du tout d'une période de trêve pour les confiseurs, mais au contraire d'une période de trêve des conflits  politiques pour permettre aux confiseurs de vendre leurs douceurs... donc de travailler plus !

 

L'expression trêve des confiseurs  date de 1874, comme l'attestent les mémoires du duc de Broglie :

"On convint de laisser écouler le mois de décembre [1874], pour ne pas troubler par nos débats la reprise d'affaires commerciales qui, à Paris et dans les grandes villes, précède toujours le jour de l'an. On rit un peu de cet armistice, les mauvais plaisants l'appelèrent la trêve des confiseurs".

 

À cette époque, monarchistes, bonapartistes et républicains se déchiraient  à la Chambre au sujet de la constitution de la Troisième République. La fin de l'année approchant, comme l'explique Julien Lermina (in Fondation de la république française - 1882)

"d'un commun accord, tous les groupes de la Chambre jugèrent que l'époque du renouvellement de l'année était peu propice à des débats passionnés. À cette occasion la presse satirique imagine le mot de trêve des confiseurs

-------------------------------------------------------------------------------------------------

À découvrir sur Orthographe fun 

et bien ou eh bien

 

À découvrir sur Grammaire fun

Quel est l'infinitif correspondant au participe présent seyant(e)  ?

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.