Les noms masculins en -ée

Le macchabé fut trouvé dans un  mausolé.

Où sont les deux fautes de cette phrase ?

  

Réponse

Le macchabée fut trouvé dans un mausolée.

 

Explication  

En général, les mots qui se terminent en -ée sont féminins, mais certains d'entre eux sont masculins.

 

androcée - apogée - athée - athénée - borée - caducée - camée - conopée - coryphée - élysée - empyrée - gynécée - hyménée - hypogée - lépidostée - lépisostée - lycée - macchabée - mausolée - musée - nymphée - périgée - périnée - pongée - propylée - protée - prytanée - pygmée - romanée - scarabée - sigisbée - spondée - trochée - trophée - zée.

 

Je vous l'accorde, certains sont très rares, profitons-en pour découvrir leur sens : 

  • un androcée : appareil reproducteur mâle des fleurs
  • un athénée : temple d'Athéna. Établissement d’enseignement secondaire (Belgique)
  • un borée : vent du Nord
  • un conopée : voile qui recouvre le tabernacle
  • un élysée : lieu de délices 
  • un empyrée : partie la plus élevée du ciel où vivaient les dieux
  • un hypogée : végétaux qui restent sous la surface du sol (ex. : truffes)
  • un lépidostée ou lépisostée : poisson d'eau douce d'Amérique du Nord
  • un périgée : distance minimale du point d'orbite d'un corps céleste
  • un protée : personne qui change facilement d'aspect, d'humeur, d'opinion (littérature)
  • un prytanée : édifice public de la Grèce antique où les magistrats  prenaient leurs repas
  • un  romanée : vin rouge de Bourgogne, récolté à Vosne-Romanée
  • un  sigisbée : chevalier servant d'une dame
  • un  spondée : en poésie grecque et latine, pied comptant deux syllabes longues
  • un  trochée : en poésie, pied comptant deux syllabes, une longue et une courte
  • un zée : poisson des mers tempérées

 

Aller plus loin 

Deux mots masculins se terminent par ee, sans accent

  • un jamboree : réunion internationale de scouts
  • un pédigree : origine généalogique d'un animal domestique

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.