Bénir et ses deux participes passés

Le verbe bénir a deux participes passés.

Lesquels ? Et pour quels usages ? 

Réponse

Les deux participes passés sont béni(e) et bénit(e).

 

Explication

Béni(e) est la forme utilisée quand on fait référence à quelqu'un ou quelque chose d'immatériel.

Ex. : Isabelle a été bénie par le prêtre – Cette époque bénie de mon enfance.

 

Bénit(e) s'emploie comme adjectif - attribut ou épithète - et concerne les choses consacrées par une bénédiction rituelle.

Ex; : L'eau bénite a coulé sur son front.  – Ces objets, que le prêtre a bénits.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

À découvrir sur Langue française fun !

Le subjonctif ça décoiffe. (rubrique Le français ça décoiffe)

Quel lien unit les mots éléphantgrenouilleenfant et sapeur-pompier ?

 

À découvrir sur Orthographe fun 

Doit-on écrire autant pour moi ou au temps pour moi ?

 

À découvrir sur Grammaire fun

Quelqu'un de courageux comme une autruche.

J'ai peur qu'il ne mette sa tête dans le sable. 

 Quel est le point commun entre ces deux phrases ?

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.