Doit-on écrire "autant pour moi" ou "au temps pour moi"

Je n'aurais pas dû l'éclabousser, autant pour moi.

Je n'aurais pas dû l'éclabousser, au temps pour moi.

 

Laquelle de ces deux phrases est correctement orthographiée ?

 

Réponse

Je n'aurais pas dû l'éclabousser, au temps pour moi.

 

Explication

L'expression au temps a une origine militaire. Elle signifiait que l'on reprenait les choses au début.
Par extension, celui qui  était à l'origine d'une erreur ou d'une faute, disait au temps pour moi. Une façon de dire, "je reconnais mon erreur et me reprends".

Donc, l'expression autant pour moi est erronée et n'a pas lieu d'être, quoiqu'elle soit couramment utilisée aujourd'hui.

 
Aller plus loin

Cette expression suscitant régulièrement des débats enflammés dans les familles et les salles de classe, reconnaissons aux fervents défenseurs du autant pour moi que même les plus grands grammairiens peinent à se mettre d'accord.

Ainsi, dans Le bon usage de Grévisse et Goosse,  il est écrit : "Au temps ! employé pour les exercices militaires (aussi en gymnastique, etc.), est peut-être une altération de autant (cf. Damourette-Pichon, § 2690)." 

 

Mais une chose est sûre : tout le monde est d'accord sur l'origine militaire !

-------------------------------------------------------------------------------------------------

D'autres questions en 1 clic

 

En vente dans votre librairie habituelle

et sur vos sites marchands préférés.

 

Grammaire fun, 

 on en parle dans la presse et sur le Net.