Orthographe : entreprises au bord de la crise de nerf !
Le développement des vidéos et le culte de l’instantanéité ont eu des effets dévastateurs sur notre rapport à la lecture et à l’écriture. Au 21e siècle, la lecture est la plupart du temps impatiente, avec le besoin de savoir tout, tout de suite, et des écrits souvent maladroits et truffés de fautes d’orthographe. Aussi les entreprises ont fait évoluer leurs critères de recrutement. Décodage.
L'accord du participe passé avec le COD, la faute aux moines
La grammaire française est faite de règles et d’exceptions. Parmi elles, les fameuses et redoutées règles qui règnent sur les accords des participes passés. Des générations d’écoliers s’y sont cassé la tête… et leurs moyennes.

Ce que juillet doit à César
À propos ! Savez-vous que c’est à Jules César que le mois de juillet doit son nom ?
Ultracrépidarianisme : j’ai appris un nouveau mot
J’adore apprendre un nouveau mot. Surtout quand, dans son étymologie, rien ne permet d’en deviner le sens. C’est ce que j’ai vécu aujourd’hui avec le mot ultracrépidarianisme. Histoire d’un drôle de mot à l’origine ancienne, follement d’actualité.

Faire sens : arrêtez cette expression
Les anglicismes n’ont pas fini de tordre le cou à la grammaire et à la langue de Molière. Aussi, permettez-moi de gentiment hausser le ton contre une expression très à la mode sur les plateaux de télévision, dans les médias et sur les réseaux sociaux : Faire sens.
Orthographe et image de marque
Selon une étude OpinionWay pour Bescherelle de février 2020, 92 % des DRH interrogés estiment qu’une mauvaise expression écrite des salariés peut avoir un impact sur l’image de leur entreprise. La moitié d’entre eux affirment même qu’elle a pu nuire à une candidature lors d’un recrutement.

Comprendre sa cible
En pleine crise sanitaire mondiale de la Covid-19, nous faisons face à une série d’annonces des pays européens. Chaque gouvernement fait des choix de communication. Certains fonctionnent, tandis que d'autres suscitent opposition et défiance.